Air Météo Conseil

Blog

WRF model version 3.9 has been released

The WRF version 3.9 has been released on April 17th, 2017. All updates are given on WRF model page details of UCAR website.

New version of WRF available

Version 3.9 introduce a new hybrid sigma-pressure vertical coordinate. New options for physics, PBL, soil, dynamics and memory requirement imorovements have been made. WRF version 3.9 can use wrfinput and wrfbdy files from version 3.6 to 3.8. WPS makes new treatment of landuse data for land mask and input a new dataset for soil data.

Check our page (in french) about WRF.

logo-wrf-model

WRF Model (UCAR)

Épisode pluvieux sur la France du 6 mai 2017 : une analyse avec le modèle WRF

Le 6 mai 2017 un épisode pluvieux d’une certaine ampleur a traversé la France d’ouest en est. Des cumuls quotidiens de pluie de plus de 20 mm ont été enregistrés ce jour-là dans plusieurs régions de France.

Comme le montrent ces comparaisons cartographiques, le modèle WRF a très bien reproduit ce phénomène pluvieux. Le modèle WRF alimenté par la prévision Global Forecasting System (GFS) du NCEP du 6 mai 2017 de 00Z voit parfaitement la progression vers l’est du front pluvieux.

 

Comparaison des sorties de WRF pour la pluie instantanée en mm/h avec les cartes de pluie obtenue avec les radars de pluie (données Météo60)

WRF fournit des cartes de cumul de pluie sur la journée du 6 mai 2017. Des cumuls compris entre 20 et 50 mm quotidiens ont été simulés dans plusieurs régions de France dont en  Bretagne et sur les Alpes.

Carte de cumul de pluie (en mm) calculée par le modèle WRF le 6 mai 2017 avec le forçage météorologique GFS de 00Z

Carte de cumul de pluie (en mm) calculée par le modèle WRF le 6 mai 2017 avec le forçage météorologique GFS de 00Z.

 

Workshop annuel WRF, Boulder, Colorado (12-16 juin 2017)

L’événement annuel des utilisateurs de WRF aura lieu au Centre Green Campus du NCAR, Boulder, au Colorado, les 12 et 16 juin 2017.

Call for papers

Les principaux objectifs du workshop des utilisateurs sont de fournir des mises à jour du système de modélisation WRF, de discuter du développement et des problèmes des modules de WRF et de présenter les évaluations et les applications du modèle. Les documents axés sur le développement et le test des applications modèles dans tous les domaines sont les bienvenus. Cette année, nous recherchons surtout des contributions sur le développement et l’application de WRF dans le domaine de la prévision d’ensemble.

Les auteurs ont la possibilité de demander une affiche ou une présentation orale. Cependant, nous encourageons fortement les auteurs à envisager des soumissions pour une présentation d’affiches, en raison des contraintes de temps pour les séances orales.

Pour soumettre un résumé, accédez à la page d’inscription.

 Visitez la page du workshop : https://www.mmm.ucar.edu/wrf-workshop-0

Assemblée générale d’Oxalis (19-20 mai 2017)

L’Assemblée Générale d’Oxalis aura lieu les 19 et 20 mai 2017 à Aix-les-Bains en Savoie.

Oxalis est une entreprise partagée et mutualisée qui appartient à ses coopérateur.trices. Depuis plus de 20 ans, nous contribuons à créer une économie au service des personnes, en favorisant un développement raisonné et respectueux de l’environnement et des individus. Plus de 250 femmes et hommes composent Oxalis, partagent, additionnent, multiplient leurs compétences, savoirs faire et expériences pour développer et consolider leurs activités économiques en solo et/ou en collectif. Nous mutualisons les ressources et services nécessaires à nos activités, chacun.e peut ainsi se consacrer à ses projets tout en étant accompagné.e et sécurisé.e.

Visitez le site internet d’Oxalis : lien

Air Météo Conseil rejoint la coopérative d’entrepeneur.e.s OXALIS

logo-oxalis-395x260

Je suis fier d’annoncer que j’ai rejoint au 1er mai 2017 la coopérative d’entrepeur.e.s OXALIS sous le nom commercial « Air Météo Conseil ».

Fidèle à mes valeurs de travail coopératif et d’engagement en faveur d’une économie respectueuse de l’environnement et de l’individu, j’ai fait le choix de rejoindre la coopérative OXALIS, une entreprise partagée et mutualisée qui appartient à ses coopérateur.trices. Depuis plus de 20 ans, la coopérative contribue à créer une économie au service des personnes, en favorisant un développement raisonné et respectueux de l’environnement et des individus. Plus de 250 femmes et hommes composent OXALIS, partagent, additionnent, multiplient leurs compétences, savoirs faire et expériences pour développer et consolider leurs activités économiques en solo et/ou en collectif. Nous mutualisons les ressources et services nécessaires à nos activités, chacun.e peut ainsi se consacrer à ses projets tout en étant accompagné.e et sécurisé.e.

OXALIS rassemble des coopérateurs.trices de tous horizons et de tout territoire local, national, international. Cette ouverture se concilie avec une économie locale, ou chacun.e développe ses activités et ses compétences sur son territoire, en réseau et sans être isolé.e.

Je serai rattaché à l’établissement local 3ème fleuve basé dans la Métropole de Lyon.
Je vous donne rendez-vous pour vous présenter très bientôt ce nouveau mode de fonctionnement.

Eric C., ingénieur-expert météo et qualité de l’air

Voici une vidéo de présentation de la coopérative :

Tutoriel : récupérer les données libres AROME de Météo France

Récupérer les données libres (Open Data) de vent, température, pression et humidité d’AROME, le modèle météorologique numérique à haute résolution de Météo France.

Pour obtenir les données numériques libres des modèles à aire limitée de Météo France, visitez la page du modèle AROME dans la partie Open Data du site de Météo France : ici

Les données sont au format GRIB version 2 (documentation sur le site de la WMO), il vous faut donc une bibliothèque pour gérer ces fichiers. Pour cet exemple nous utilisons la bibliothèque lib-grib-api-tools qui est disponible sous les distribution Linux Debian et Ubuntu. Installez cette bibliothèque sous votre distribution Linux.

Plusieurs fichiers de résultats AROME sont disponibles sur le site de Météo France (lien). Nous utilisons pour cet exemple le modèle à 0.025° (3 km) de résolution et le sous-paquet de variables « SP1 – Paramètres courants à la surface ». Après avoir téléchargé le fichier de résultats AROME de votre choix, visualisez les données avec la commande :

grib_ls AROME_0.01_SP1_00H_201602110600.grib2

Cette commande renvoie le contenu du fichier GRIB version 2 :

AROME_0.01_SP1_00H_201602110600.grib2

edition      centre       date         dataType     gridType     stepRange    typeOfLevel  level        shortName    packingType 

2            lfpw         20160211     missing      regular_ll   0            heightAboveGround  10           10u          grid_jpeg  

2            lfpw         20160211     missing      regular_ll   0            heightAboveGround  10           10v          grid_jpeg  

2            lfpw         20160211     missing      regular_ll   0            heightAboveGround  2            2t           grid_jpeg  

2            lfpw         20160211     missing      regular_ll   0            heightAboveGround  2            r            grid_jpeg

Vous pouvez alors choisir une variable à extraire (shortName) et le pas de temps (stepRange) pour obtenir les données dans un fichier au format ASCII CSV avec cette commande :

grib_get_data -w shortName=2t,stepRange=6  AROME_0.025_SP1_00H06H_201602110600.grib2  | awk '{print ($2+8)*20/340-8";"$1";" $3 }' > arome-25mdeg.2t.xyz

Remarque : à l’écriture de l’article, en février 2016, nous avons détecté un problème sur les coordonnées géographiques qui peut être corrigé avec la commande awk ci-dessus. Peut-être ce problème sera corrigé dans les prochains mois.

Il est alors possible de visualiser ces données avec n’importe quel utilitaire.

Exemple de résultats pour notre exemple avec le modèle AROME à résolution 0.025° :

Exemple de sorties AROME pour la température à 2 mètres le 11 février 2016

Nous pouvons apporter une compétence météo sur l’expertise des données AROME de Météo France pour votre activité, n’hésitez pas à nous contacter sur notre page Contact.

Épisode de pollution de l’air : les outils de la prévision

Un épisode de pollution aux particules fines sévit depuis quelques jours sur les grandes agglomérations françaises. Chaque jour les autorités s’appuient sur un dispositif de surveillance national opéré par les Associations Agréées de Surveillance de Qualité de l’Air (AASQA). En plus des mesures en temps-réels de plusieurs composés chimiques, des outils de modélisation permettent aux autorités d’informer la population en cas d’épisode et de mettre en place les mesures de réductions des émissions polluantes comme la circulation alternée.

Outre les mesures en temps-réel des composés chimiques dans l’atmosphère, les AASQA disposent d’outils de modélisation permettant de prévoir la qualité de l’air les jours qui viennent. Ces outils sont basés sur les modèles de prévisions météorologiques opérés à Météo France.

Les outils de prévision de la qualité de l’air

Au niveau national, l’INERIS opère pour le compte des AASQA le modèle Prév’Air qui produit quotidiennement des prévisions de qualité de l’air pour les deux journées à venir.

Prévisions du modèle Prév’Air pour les particules fines PM10 sur la France le 7 décembre 2016

La mise en œuvre de ces modèles de prévisions de la qualité de l’air nécessite de s’appuyer sur des prévisions météorologiques fiables. Les phénomènes à l’origine de la production et de l’accumulation des polluants sont, en période hivernale, des inversions de température à quelques centaines de mètres au-dessus du sol : à l’inverse de la situation normale dans l’atmosphère, l’air en altitude et plus chaud que celui au niveau du sol.

Ce phénomène d’inversion thermique est relativement bien perçu par les modèles de dernière génération comme le modèle AROME de Météo France  ou le modèle régional WRF.

La pollution question de santé publique

Réduire la pollution dans les grands centres urbains pourrait faire gagner 6 à 8 mois d’espérance de vie aux Français (étude APHEKOM).

D’après Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, en 2015, 92000 Grand Lyonnais respirent un air qui ne respecte pas les normes européennes. En région Rhône-Alpes, 120000 personnes sont touchées (source : bilan 2015 d’Air Rhône-Alpes). Le centre ville de Lyon et la vallée de l’Arve sont gravement touchés.

En plus de l’impact sanitaire important de la qualité de l’air sur la population, L’État français risque jusqu’à 30 millions d’amende d’euros par an pour non respect des normes.

L’épisode en cours en Rhône-Alpes :
http://www.air-rhonealpes.fr/pollutions/en-cours

Les prévisions pour les prochains jours :
http://www2.prevair.org/

Le plan Oxygène du Grand Lyon
http://www.grandlyon.com/…/…/dp/20160621_dp_plan-oxygene.pdf

Le bilan 2015 de la pollution en Rhône-Alpes
http://www.air-rhonealpes.fr/…/rappact_bilan_regionra_diagn…

Le résumé de l’étude APHEKOM :
http://invs.santepubliquefrance.fr/…/com…/cp_aphekom_010311/

Le contentieux européen et les amendes associées :
http://www.spppi-paca.org/…/2159/le-contentieux-europeen.pdf

 

Le projet SH’AIR : partager les connaissances sur l’air

projet-shair-qualité-air-rhone-alpes

Air Rhône-Alpes, le réseau régional de la qualité de l’air en Rhône-Alpes, a pris part au projet SH’AIR

SH’AIR est un projet de coopération transfrontalière franco-italien réunissant la Région Rhône-Alpes, la Région Provence-Alpes-Côte d’azur, la vallée d’Aoste et le Piémont qui vise à répondre aux questions encore récentes des ministères italiens et français sur les origines et les responsabilités de la pollution particulaire sur ce territoire.

SH’AIR : un projet européen sur la qualité de l’air

SH’AIR est un projet ALCOTRA entre les régions françaises Rhône-Alpes et  Provence-Alpes-Côte d’azur et les région italiennes vallée d’Aoste et Piémont.

Lien vers le site d’Air Rhône-Alpes : lien.

La vidéo du projet :